Le management de projet est-il désuet !


Gestion de projet, management de projet et autres portefeuilles de projets sont-ils aujourd'hui tombés dans les usages désuets de l'ancienne économie ?

 

Les différents modes d’organisation comparés au mode projet sont là pour nous prouver, encore une fois, que les sciences de gestion et d'organisation vivent et s'adaptent aux nouvelles perspectives et usages.

 

Alors, le management de projet est-il " old-school " ?

 

Pour répondre à cette question, encore faudrait-il savoir si chacun d'entre nous " est projet " ! En effet, la distinction marquée entre le mental d'un vrai manager de projet et celle d'un gestionnaire projet est encore à marteler. Il existe encore du pain sur la planche pour redonner du souffle, de l'ambition, de la hauteur de vue à une filière métier qui est sensée insuffler la transversalité au sein des organisations. 

 

Le secteur privé a encore du chemin à faire en ce domaine, notamment dans les secteurs mutualistes, bancaires et assuranciels et pourrait, parfois prendre modèle sur le secteur public qui tente aujourd'hui de combiner action publique et mode projet ! La vertu d'un benchmarking inter sectoriel n'est plus à démontrer (regard croisé, échange participatif empreint d'ouverture). 

 

Quels facteurs clefs de réussite et… d’échecs du mode projet ?

 

 

Rien de nouveau sous le soleil. Il s'agit d'appréhender le cycle de vie d’un projet (phases et composants clefs) de maîtriser les constantes du mode projet dans tout domaine (4 à 5 phases maximum) pour éviter d'en faire une usine à gaz.

 

Maîtriser la gouvernance http://goo.gl/l3Yaqq , établir et manager une stratégie d’influence en organisation projet est également une clefs. En découle l'élaboration d'un système de pilotage stratégique et opérationnel agile du dispositif quelles que soient ses finalités.

 

L'appétence à la coproduction, à la délégation est également un incontournable. Managers, êtes vous prêts à lâcher du lest ? Pas sûr ! La tectonique des plaques entre management hiérarchique et management hors hiérarchie a encore de beaux jour devant elle...

 

Enfin, accompagner l'action concrète par une véritable stratégie relationnelle et d’influence simple et rapide à mettre en oeuvre est indispensable : relier le sens et l’action !

 

Au service du business et des talents !